Stand Up Paddle, SUP Yoga, SUP Fitness, quels bienfaits sur notre corps?

Sup yoga corse Ajaccio

Stand Up Paddle, SUP Yoga, SUP Fitness, quels bienfaits sur notre corps?

 

On rêve toutes d’une silhouette tonique que l’on pourrait exhiber à la plage…

Comment faire sans trop en faire et surtout en prenant du plaisir ?

En mettant le cap sur le Stand Up Paddle ! 

Le SUP (Stand Up Paddle) nous permet de travailler l’intégralité de notre corps et notamment nos muscles profonds, les seuls muscles capables de redonner une allure galbée et ferme. Les muscles profonds souvent méconnus sont les garants de notre tonicité.

Mais comment fait- on du stand up paddle ?

C’est assez simple, le stand up paddle se pratique debout, placé au centre de la planche les pieds écartés d’une largeur de bassin environ. Adopter une posture plutôt détendue en évitant de fléchir ou de trop contracter les jambes. Ramer en alternant droite et gauche en fonction de la réaction de la planche, n’hésitez pas a bien enfoncer la pale de la pagaie dans l’eau, et tenez cette dernère correctement, une main au dessus, une main au milieu.

Et nous en quoi cela nous intéresse?

Le fait d’être debout sur l’eau en équilibre entraine un gainage corporel global sollicitant les muscles profonds du corps ! La proprioception est a son maximum, en effet, le corps est en recherche permanente d’équilibre, les moindres fibres musculaires sont sollicitées. Cuisses, fessiers, abdominaux, tous ces muscles s’engagent afin de tenir l’équilibre ! Il est très fréquent au début de voir trembler nos muscles dès les premières secondes, preuve de l’engagement musculaire.

Une séance de stand up paddle peut être très variée, de la simple balade, à un entrainement de type cardio avec des d’accélération basées sur des rythmes de courses, ou encore une séance complète de renforcement musculaire .

Une bonne séance de SUP dure entre 45 min et 1h00, comptez dépenser entre 400 et 600 calories environ lors d’une séance de renforcement musculaire ! Une séance efficace mixe des exercices ciblés, techniques et un placement du corps précis . Le SUP ne se pratique pas n’importe comment, c’est une véritable discipline, d’ailleurs son encadrement doit se faire par  un professeur diplômé.

Les atouts à ne pas négliger?

On est en maillot (oui on bronze en plus !), au calme et en plein air (ouf !). Un véritable moment de bien être, de connexion avec soi et la nature, agrémenté d’une touche de fun.

Et au Surfit à Ajaccio, comment se déroule un cours de SUP Yoga /Fitness ?

Personnellement, je ne fais pas d’échauffement sur le sable, mais sur la planche directement, (on est pas venu pour rester sur le sable non? ) en tant que professeur de yoga je propose toujours en début de séance un « déverrouillage » du corps , afin de préparer celui ci a la pratique du SUP, je veille a ce que certaines parties du corps , telles que la nuque, les épaules, le dos , soient vraiment préparées . Je démarre ensuite par des exercices doux  en règle générale en déplacement sur l’eau, je prépare également en douceur la sangle abdominale, je l’active tout en travaillant le bas du corps. Ensuite j’attaquerais mon corps de séance, qui sera constitué d’exercices en mouvements mais également en statique sur la planche. Et pour terminer la séance, je propose toujours des postures de yoga adaptées à la séance réalisée afin de prendre soin des zones sollicitées.

Depuis 2011 à Ajaccio, j’ai vraiment pu tester, innover, rechercher et surtout adapter les exercices et postures sur le SUP. A l’époque personne ne proposait ce genre de chose c’était à la limite de l’expérimentation et c’est la meilleure école à mon sens. De plus j’ai commencé les cours sur la plage de Capo di feno, ou souvent le plan d’eau était agité, ce n’était pas tous les jours évident. Aujourd’hui, je propose des cours sur plusieurs plage d’Ajaccio, notamment sur la plage du restaurant Marinella, du Petit Capo (Sevani), et du Grand Capo également. J’essaye de proposer des séances variées et complètes, j’ai des exercices phares au sein de ma méthode que je propose systématiquement, car je suis convaincue de leur efficacité sur le corps. Je n’attache jamais mes paddles au fond de l’eau ou à un support, car la pratique perd toute son essence ! Pourquoi s’attacher, se contraindre à un espace? De plus, cela freine la progression technique. Je souhaite que les personnes qui suivent mon enseignement apprennent réellement à pratiquer le SUP, et dès le premier cours la progression est fulgurante.

 

La question phare : C’est un sport réservé aux filles ?

Il est vrai que beaucoup de femmes sont attirées, c’est une bonne chose dans le sens ou la musculation s’effectue en douceur et en profondeur ce que la plupart recherchent. Le SUP ne fera pas prendre en masse au contraire il risque d’affiner réellement les muscles, et couplé au yoga ou au pilates c’est fantastique. Quelques hommes s’adonnent au SUP Yoga Fitness et sont très étonnés de l’effort physique que demande le SUP ! Et souvent ils reviennent ! Donc non ce n’est pas un sport réservé aux filles !

 

A vos bikinis, l’été ne fait que commencer !

 

Capo di feno – Ajaccio – Sup Yoga Fitness session